Dans le Val de Marne, champion de l'incinération, les poubelles débordent !

Publié le par Europe-Ecologie - Les Verts de Fontenay-sous-bois

Val de Marne

 

Communiqué à la presse

Europe Ecologie Les Verts Val de Marne

 

Créteil, le 21 novembre 2011,

 

Dans le Val de Marne, champion de l'incinération,

les poubelles débordent !

 

 

A l’occasion de la semaine de réduction de déchets, Europe-Ecologie Les Verts Val de Marne demande un véritable débat sur la gestion des déchets dans notre département. En effet, cette gestion est de plus en plus couteuse, de moins en moins écologique, sans aucune transparence en matière de santé publique, et répondant au lobby des grands groupes privés.

 

Le Val de Marne est le premier département incinérateur et traite ainsi 25 % des déchets de l'Ile-de-France... Cette technique a démarré dans les années 1900, avec l'envoi en banlieue des déchets de Paris pour y être brûlés. Nous constatons que, 100 ans après, rien n’a changé !

 

Le projet de reconstruction de l’incinérateur d’Ivry se situe dans cette logique. C’est un véritable aspirateur à déchets qui verra le jour aux portes de Paris, au cœur de la zone urbaine dense. L'investissement pourrait dépasser le milliard d’euros. En ces temps de vaches maigres, l’argent du contribuable sera préempté pour un projet d’un autre temps ...

 

Une enquête du magazine Que Choisir d'octobre 2011 montre que les efforts faits par le contribuable ne sont pas récompensés. En effet, malgré les quantités de déchets triés et l’effort de réduction de déchets, la facture a augmenté de 6% cette année en France. Le tri n’est pas suffisamment encouragé et la collectivité paie plus cher le tri que l’incinération. Nous voulons inverser cette tendance et réduire les déchets produits. Nous nous prononçons pour le développement du compostage en pied d'immeuble qui peut s'accompagner du développement de jardins partagés, qui créent du lien social. Nous sommes aussi favorables au remplacement de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères par une tarification incitative, prévue par le Grenelle de l'environnement. Si des exemples réussis en province montrent que le système fonctionne, la région Ile de France est à la traîne et aucune expérimentation n’est mise en place : nous proposons le Val de Marne comme territoire pilote.

 

Nous traversons une crise économique sans précédent qui frappe de plein fouet les familles les plus démunies. La solidarité doit s’exprimer vers les plus fragiles.

Nous devons lutter contre le gaspillage et renforcer les passerelles pour réutiliser et réemployer nos matières premières. Il faut encourager le don aux associations, les vide-greniers, soutenir la création de ressourceries pour mettre à la disposition du plus grand nombre des objets en état de marche qui seront utiles à d’autres familles. Triste constat : sur le Val de Marne, aucune structure facilitant le réemploi, la réparation n’est mise en place. Là encore un retard inacceptable pour les habitants du Val de Marne.

 



 
Contact presse :

Chantal Duchène : 06 80 07 25 23

Annie Lahmer : 06 58 91 52 02

Commenter cet article